Forum Voiles & Races
Bienvenue sur le forum des fous de voiles virtuelles et de bonne bière bien fraiche

Forum Voiles & Races

Forum de courses de voiles virtuelles
 
AccueilVidéo AccueilÉvènementsPublicationsS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» La Taverne des joyeux marins a sec
Aujourd'hui à 13:45 par fishandfrog

» THE ODYSSEY - VR
Aujourd'hui à 12:54 par papaschultz63

» La route du Rhum 2018 sur VR
Aujourd'hui à 9:20 par papaschultz63

» Présentation
Hier à 21:47 par fishandfrog

» La route du Rhum 2018 lE CONCOURS DU FORUM
Mar 13 Nov - 21:07 par Pollux2229

» Championnat 2018 de Bateaux Etendards LS
Mar 13 Nov - 16:45 par Pollux2229

» ROUTE DU RHUM 2018 Réel
Mar 13 Nov - 16:07 par Didier SLT SGPS

» Jeu : régattes en ligne
Ven 9 Nov - 9:51 par Pollux2229

» La Boite a Blagues du Forum.
Mar 6 Nov - 10:49 par Pollux2229

» Bonjour !
Mar 6 Nov - 10:02 par Barbebleux

Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Logo du Forum

QR code du Forum


Partagez | 
 

 ROUTE DU RHUM 2018 Réel

Aller en bas 
AuteurMessage
fishandfrog
Navy Seal
Navy Seal
avatar

Messages : 1833
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 66
Localisation : Neuilly sur Seine (92200)

MessageSujet: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Mar 10 Oct - 9:49

good INFO BRETAGNE Edition du matin .....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  
Revenir en haut Aller en bas
fishandfrog
Navy Seal
Navy Seal
avatar

Messages : 1833
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 66
Localisation : Neuilly sur Seine (92200)

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Mar 23 Jan - 22:47

marin drapeau Info du Sud .............................

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  
Revenir en haut Aller en bas
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 2 Fév - 8:23

[size=30]Des places supplémentaires pour la Route du Rhum 2018 ![/size]

La Route du Rhum fêtera ses 40 ans en 2018 ! Une édition anniversaire qui fait rêver puisque les inscriptions explosent et les listes d'attente s'allongent... 135 inscrits pour 100 places... Un enthousiasme qui oblige l'organisation de la course — OC Sport Pen Duick — et les équipes de Saint-Malo et de la Guadeloupe à ouvrir 20 places supplémentaires...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Route du Rhum

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Chloé LottretLe 01-02-2018
La Route du Rhum est un rêve de marin ! Après quatre ans d'absence, la mythique transatlantique revient le 5 novembre 2018 pour une édition anniversaire : 40 ans d'existence ! Et à 9 mois du départ, la course fait déjà des émules. À deux mois de la clôture des inscriptions (le 31 mars), certaines catégories affichent déjà complet et les listes d'attente ne font que s'allonger. 
Cette problématique ne se pose pas chez les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Imoca, Multi50 ou en Rhum Mono, mais en Class40 et en Rhum Multi, les demandes dépassent largement l'offre. 
L'organisateur de l'épreuve — OC Sport Pen Duick —, la direction de course, mais également les équipes de Saint-Malo et de la Guadeloupe ont donc décidé d'augmenter le nombre de places dans ces deux catégories. Une décision prise après l'étude de la capacité logistique à accueillir des bateaux supplémentaires au départ et à l'arrivée, et la garantie de pouvoir assurer le suivi d'une flotte plus importante. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Nous faisons le choix d'ouvrir les quotas pour deux catégories très demandeuses. Les Class40 vont ainsi représenter un tiers de la flotte pour les 40 ans de la course. Ce sont des bateaux sur lesquels le niveau sportif commence à être très élevé et il aurait été dommage de se priver d'un certain nombre de ces concurrents très affutés. Nous avons également décidé d'accueillir plus de Rhum Multi qui sont une part important de l'histoire de la course. Pour les deux groupes, ces décisions ont bien entendu été prises en concertation avec Saint-Malo et la Guadeloupe et dans un souci de logistique et de sécurité. C'est une bonne nouvelle qui prouve une fois encore l'engouement sportif et humain pour La Route du Rhum – Destination Guadeloupe" indique Jacques Caraës, Directeur de course de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018.
Les Class40 et les Rhum Multi gagnent dont 10 places chacune, et passent donc respectivement à 50 et 20 concurrents. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Nous étions, en tant qu'organisateurs, très embêtés de priver un certain nombre de marins de la possibilité de participer à cette épreuve incontournable. Nous avons donc pris la décision d'ouvrir la ligne à 120 concurrents en accueillant 10 Class40 et 10 Rhum Multi de plus. Quand nous avions annoncé, il y a un an, notre volonté de limiter l'entrée à 100 bateaux, les gens étaient dubitatifs. Aujourd'hui, nous pouvons aisément dire que l'édition des 40 ans de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe est victime de son succès. Elle s"annonce comme un moment très fort qui va réunir tout ce qui fait la légende du Rhum, sportivement et humainement" explique Mathieu Sarrot, Directeur des événements OC Sport Pen Duick.

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
assezdessai
Ô Maitre Skipper LS
Ô Maitre Skipper LS
avatar

Messages : 2946
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 51
Localisation : karukera

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 9 Fév - 0:53

Armel Le Cléac'h et son banque populaire viennent d'arriver ce soir en Gwada en entrainement si il reste un peu j'essaierai d'aller le voir (le bateau au moins) 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pas comme pour race for water qui sont partis le week-end dernier  caché

_________________________________________________
in rock we trust
rock or bust
Revenir en haut Aller en bas
Pollux2229
Ô Très Grand Chef Vénéré
Ô Très Grand Chef Vénéré
avatar

Messages : 14570
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 59
Localisation : Village d'irréductibles gaulois.

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 9 Fév - 12:58

vilboude vilboude vilboude vilboude vilboude vilboude

_________________________________________________
" Potius  Mori Quam Feodari ".."La mort plutot que le déshonneur......"... "Kentoc'h mervel eget bezañ saotret"..
"tant qu'on  aura des bars, on aura des héros" Soldat Louis
Revenir en haut Aller en bas
http://voiles-races.forumgratuit.org
patmaillou94 FV-R
V.I.P. de la Mer
V.I.P. de la Mer
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 01/06/2017
Age : 52
Localisation : 94 maisons alfort

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 9 Fév - 19:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Armel Le Cléac'h et son banque populaire viennent d'arriver ce soir en Gwada en entrainement si il reste un peu j'essaierai d'aller le voir (le bateau au moins) 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pas comme pour race for water qui sont partis le week-end dernier  caché
mon frangin est en gwada pour les vacances ,je lui ai demandé une photo du bateau si possible ,j'attends bateau

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
assezdessai
Ô Maitre Skipper LS
Ô Maitre Skipper LS
avatar

Messages : 2946
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 51
Localisation : karukera

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Dim 11 Fév - 3:21

Pas facile à prendre en seul morceau 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />

ils bossaient sur le safran babord 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />

Edit : je comprends pas, dans mon dossier elles sont dans le bon sens 

[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/img]

_________________________________________________
in rock we trust
rock or bust
Revenir en haut Aller en bas
assezdessai
Ô Maitre Skipper LS
Ô Maitre Skipper LS
avatar

Messages : 2946
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 51
Localisation : karukera

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Lun 12 Fév - 3:54

+

_________________________________________________
in rock we trust
rock or bust
Revenir en haut Aller en bas
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 2 Nov - 4:54

[size=33]LE DÉFI D’ARMEL LE CLÉAC’H EN CHIFFRES[/size]

Dimension technologique, engagement physique, rythme de vie à bord : à trois jours du départ de la 11ème édition de la Route du Rhum, le 4 novembre à Saint-Malo, voici tout ce qu’il faut savoir pour mieux appréhender la course hors-norme qui attend Armel Le Cléac’h à bord du Maxi Banque Populaire IX.

[size=10]PUBLICATION :
 1 nov. 2018

 
 

 
Banque Populaire @VoileBanquePop
[/size]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]






  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  • [url=https://www.linkedin.com/shareArticle?mini=true&url=https://www.voile.banquepopulaire.fr/news/le-defi-darmel-le-cleach-en-chiffres&title=Le d%C3%A9fi d%E2%80%99Armel Le Cl%C3%A9ac%E2%80%99h en chiffres][/url]
  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[size=18][size=18]Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]skipper et la vie à bord
[/size][/size]

  • Nombre de Route du Rhum : 3ème participation
  • Derniers résultats sur la Route du Rhum : 4ème en 2006 et 2ème en 2010 en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]IMOCA (Brit Air)
  • Nombre d’heures de sport par semaine sur les mois précédent la course : 8 à 10 heures
  • Âge d’Armel lors de la première édition de la Route du Rhum : 1 an
  • Durée maximale d’une phase de sommeil pendant la course :  20 minutes
  • Nombre de calories brulés par jour pendant la course : 4000 à 4500 (à terre, un homme a besoin de 2 500 calories)
  • Nombre d’heures par jour à analyser la météo par le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]routeur : 5h
  • Temps passé aux colonnes de winchs sur 24 heures : 5 à 6h
  • Temps pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]hisser une voile ou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]prendre un ris (c’est-à-dire réduire la toile) dans la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]grand-voile : 20 minutes

[size][size][size][size]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le géant des mers
[/size][/size][/size][/size]

  • Longueur : 32 mètres
  • Largeur : 23 mètres
  • Hauteur du mât : 38 mètres (ce qui représente la taille de la statue du Corcovado à Rio de Janeiro)
  • Poids total du bateau : 14 tonnes
  • Poids du mât : 1 tonne (mât-aile creux qui peut être basculé pour maximiser la performance)
    La section du mât est tellement grande qu’un homme ou une femme peut grimper à son sommet par l'intérieur
  • Taille de la zone de vie : 5m2
    Les 5 winchs sont très rapprochés pour permettre à Armel d’avoir accès à toutes les manœuvres en faisant un pas ou en tendant le bras
  • Nombre de voiles à bord : 5 (une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]grand-voile et 4 voiles d’avant)
  • Surface de voilure au près : 590 m2
  • La surface de voilure au portant est de 800m2, soit l’équivalent de 3 terrains de tennis
  • La surface immergée des appendices (deux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]foils + trois safrans) lorsque le trimaran vole : 4m2
  • Vitesse maximale du bateau atteinte à ce jour : 47 nœuds (85 km/h en entraînement)
  • Nombre de milles parcourus depuis sa mise à l’eau le 31 octobre 2017 : 18 000 (soit l’équivalent de 4 transatlantiques).
  • La construction de ce trimaran a duré 22 mois, mobilisé 100 personnes et représenté 135 000 heures de travail.

[size][size][size][size]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
La nourriture et le matériel embarqués 
[/size][/size][/size][/size]

  • Nombre de plats à bord : 8 plats [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]lyophilisés / 8 plats sous-vide
  • Le premier repas à bord : un jarret aux lentilles et un crumble de poires
  • Pour cuisiner, Armel dispose d'un réchaud, une cocotte, une bouilloire, une gamelle, un mug et un spork (couvert multifonctions en titane)
  • Quantité d’eau potable embarquée : 30 litres
  • De son lit, Armel peut avoir accès à sa cuisine, sa table à cartes et à toutes les données du bateau
  • Un objet fétiche : les clés en carbone qui ont été offertes par le chantier CDK
  • Des extras : du coca et des sucettes

[size][size][size][size]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
La course
[/size][/size][/size][/size]

  • Ligne de départ : 3 milles (5,5 km), la plus grande ligne de départ depuis la création de la Route du Rhum
  • Nombre de concurrents : 123 skippers répartis dans 6 catégories (dont 6 skippers en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Ultime)
  • Distance à parcourir de St Malo à Pointe à Pitre : 3 542 milles 
  • Temps de référence en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Ultime : 7 jours, 15 heures, 8 minutes et 32 secondes (Loïck Peyron en 2014 sur Banque Populaire VII)

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
alizee1952
Capitaine de Vaisseau
Capitaine de Vaisseau
avatar

Messages : 1311
Date d'inscription : 13/10/2014
Age : 66
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 2 Nov - 8:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
je comprends pas, dans mon dossier elles sont dans le bon sens

salut Merci pour les photos, j'ai bien visionné et maintenant  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] content2 content2 Mais ça va passer !  haha haha lol1
Revenir en haut Aller en bas
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 2 Nov - 17:07

Interview Alan Roura : "La Route du Rhum est une teigne !"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avant le départ de la Route du Rhum 2018, Alan Roura nous accueille sur son IMOCA La Fabrique avec sa joie de vivre. Pour lui c'est la dernière interview de la journée. Avec beaucoup d’humour, Alan nous demande "s’il y peut dire des conneries". "OK, on censurera donc s’il y a des propos trop choquant pour les moins de 18 ans !" "Mais il n’a pas 18 ans lui-même !", lâche sa compagne Aurélia. Ambiance détendue à bord ! Bienvenu sur "le plus beau bateau" d'après son skipper !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Jean-Baptiste TernonLe 02-11-2018
Suivre
[size]

Tu as apporté pas mal de modifications sur le bateau, surtout en ajoutant des foils. Peux-tu nous en parler ?

Cet hiver l'équipe a fait un gros chantier. On a refait tout le bateau. Il s’appelle Helevetia, il est blanc et rouge. C'est l'ancien MACSF de Bertrand de Broc. C’est une bonne mémère, mais on l’a refait de A à Z. Maintenant, il est canon.
À commencer par le cockpit : on a découpé toute l’ancienne casquette, on est revenu au roof d’origine pour reconstruire une structure en arceaux. L’idée était d’avoir un arceau amovible pour l’adapter à l’équipage, pour avoir un endroit où on peut être plusieurs dans le cockpit sans se gêner. On a fait ce double arceau  en bâche et textile donc très léger pour gagner du poids. Ça permet aussi en dézippant de passer rapidement d’une configuration équipage à une configuration solitaire.  
Puis on a refait tout l’ensemble du plan de pont, tous les hiloires, l’entrée de tous les bouts dans le cockpit, tous les tunnels, tous les bloqueurs textiles. On est passé en pièce titane qu’on a dessinée en interne pour vraiment faire quelque chose de propre et de simple.   
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Avant c’était douze mille bloqueurs de partout, c’était Bagdad ! On a fait quelque chose de propre, simple avec des poches à bouts qui vont bien. Le pont est revenu quasiment au carbone partout pour reconstruire toute la partie arrière. On a fait des renforts à des endroits délaminés. On a meulé une bonne partie de l’intérieur et on a gagné un poids monstrueux. On a allégé toute la structure avant du bateau pour passer à une structure plus légère et plus résistante.
Du coup on en a profité pour faire un double chantier afin d’installer les foils. Le gros chantier c’était vraiment la pointe avant avec l’intégration des foils. Ce qui nous a amenés à changer à passer en gréement carbone pour avoir quelque chose de plus costaud. On a changé pas mal de bouts aussi, toutes les mâchoires de bloqueurs, beaucoup de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], tout était surdimensionné. On a revu tout le bateau pour faire des choses légères. Le jour où on l’a sorti  de l’eau pour le chantier il y avait un poids X, le but était d’obtenir le même poids, mais avec toutes les modifications, sachant que les foils rajoutent énormément de poids. On sait qu’on a enlevé entre 300 et 400 kilos dans le bateau. On a fait un boulot de fou, il y avait des merdes de partout. On a fait réviser les vérins de quille, retiré le moteur du bateau. Le bateau était à poil ! On a tout vidé.
À l’intérieur du bateau, on n’a rien fait mis à part du nettoyage, rebouchage de toutes les merdes accumulées depuis des années. On a remis les bulles en plexi pour faire entrer la lumière et ne plus avoir l’impression d’être dans une cave.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 

Quel est ton objectif avec les foils ? 

Ils sont bons dans toutes les forces de vent, même si sous 15 nœuds de vent, aucun foils n'est vraiment performant.  Mais bon… comme tous les foilers. Mes foils sont très polyvalents et performants et ça c’était le but. Le bateau était déjà un super bateau de prés, on a gardé les targets du prés d’avant en essayant de l’améliorer. Maintenant, on cape mieux avec les foils qu’avec les dérives.
Idem pour le portant, on a les mêmes vitesses. On a fait qu’augmenter. Au reaching on peut aller jusqu’à 3 à 4 nœuds plus vite par rapport à avant. Ceci dit ce sont des foils "compliqués". Si tu remontes ou tu descends 5% de foils, tu règles 1° de trop, tu as perdu 3 nœuds.
On sait que le bateau a désormais le potentiel d’aller à la vitesse d’Hugo Boss, mais il faut avoir tout le listing de chaque vent pour l’emmener à cette vitesse-là. Le bateau peut maintenant jouer avec de très bon bateau et ça c’est vraiment cool !
Tout le système de réglage du foil est renvoyé à l’arrière. Ce n’est que du bout. Ca marche nickel. Tu lâches le bout de descente, il descend en bas tout seul. Idem pour le remonter, c’est ultra simple. Sur les autres bateaux, ils galèrent à wincher comme des sagouins … Bref, tout marche hyper bien ! Je pensais avoir la plus grosse, mais quand Charal et PRB sont arrivés… Mais bon, mieux vaut une petite qui frétille qu’une grosse qui roupille !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu es satisfait des performances de ton bateau ? Il répond à tes attentes ?

 Je ne m’attendais à rien. Entre ce qui est écrit sur le papier et la réalité, ce n’est jamais pareil. Mais finalement, c’est encore mieux que ce que le papier disait. Pourtant on n’a pas encore eu des conditions pour faire du vrai foil. On a fait 2-3 bords où on a vraiment fait décoller le bateau. Il a un vol qui est très stable comparé aux autres, c’est une force. Il ne fait qu’accélérer.  Mais on n’a pu faire que peu de bords. Il n’y a pas eu de vent cet été, c’était une hécatombe. Quand on a fait la banque image dans 40 nœuds, la mer était dégueulasse. Dès que le bateau accélérait, il retombait dans le creux des vagues. Il y a eu les runs du défi Azimut, je pense que c’est là qu’on marchait le mieux. On était à 24 nœuds, le bateau constant, posé sur son foil. Je pense que le bateau peut monter à 30/35 nœuds en pointe facilement.   
Mais ce bateau est une usine à gaz ! Je suis loin de le maitriser à 100% ! Il reste une marge de progression énorme. Même les voiles ne se règlent plus pareilles ! C’est hallucinant ! Au moins après le Rhum, je l’aurai en main !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu as d’autres évolutions de prévues après le Rhum ?

D’autres évolutions ? Pas grand-chose. Peut-être travailler sur les poids dans le bateau, les voiles… Mais j’aurai sans doute un listing long comme le bras après la fin du Rhum.
Après c’est toujours pareil, à quel prix les modifications valent le coup ? Pour le moment on va déjà le faire naviguer. On a déjà bien investi dans ce bateau, on verra les performances qu’il a. Mais c’est sûr qu’il y aura encore au moins un gros chantier.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 Quels sont les objectifs sur la Route du Rhum 2018 ?

On va tout déchirer !!! Top 10 ! Et mieux si possible, mais top 10, il y a moyen : il y a 10 foilers. Ça s’annonce être plutôt une course de bateau à dérive de ce qu’on peut voir de la météo à ce jour [NDLR nous avons rencontré Alan lundi 29 novembre]. On va en chier sur certaines allures. Les skippers de bateau à dérive sont en train de se frotter les mains en mode : "Alors ça fonctionne les foils ?! Vous allez en chier !"
Mais surtout le principal, c’est de se faire plaisir, être en harmonie avec le bateau, d’être bien, de le comprendre, de le faire marcher. Chaque nav c’est de l’expérience supplémentaire. On n’a pas eu le temps cette année d’aller se faire de grande nav, d’aller au large.
Sur le parcours quelle va être la difficulté en termes de météo, de stratégie ou même personnellement ?
Personnellement, le défi c’est d’arriver à mener ce bateau à 100% du début à la fin. Du moins à 100% de ce que je connais actuellement. De rentrer dans le jeu et d’attaquer dès le top départ, de ne pas laisser une minute de répit, en une minute tu te fais assassiner…
Niveau stratégie météo vue comment est l’Atlantique actuellement j’ai envie de dire : "on verra". Il ne faut pas être trop con, mais si ça continu comme ça c’est celui qui fera la meilleure option qui passera. Ça ne sera pas le bateau le plus rapide.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Peux-tu nous raconter ton histoire avec la Route du Rhum ?

J’avais suivi le Rhum plus jeune, mais ce n’était pas quelque chose de facile de suivre. Il y a tellement de catégories, ce n’est pas comme le Vendée Globe où ce sont tous mêmes bateaux. J’ai vécu mon Rhum en 2014 avec un abandon à Roscoff. Mais c’était une super chose parce que c’est ce qui me permet d’être là aujourd’hui. De me prendre une baffe dans la vie et de me dire "Merde, là j’ai échoué, il faut que je revienne". Je suis content d’être à Saint-Malo, 4 ans après, avec un super bateau. En plus il y a mon ancien bateau qui participe aussi, c’est rigolo. Je me dis : "Bonne chance à toi nouveau skipper, tu vas en chier, vas-y bonne chance". C’est mon souvenir du Rhum qui est peut-être négatif, mais qui au final est ultra positif. J’en tire que du bon  de cette expérience. Il n’y a pas un jour où je ne pense pas à cet abandon. Je me demande : "Pourquoi ? Aurais-je pu éviter ça ? Aurais-je pu faire quelque chose ?" J’y retourne pour effacer cet abandon. C’est la revanche ! Sauf quand je vois la météo, je me dis "Merde" jusqu’au bout il va me faire chier ce Rhum. [Rire]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comment décrirais-tu la Route du Rhum en deux mots ?

[Réflexion]… Rhum ? Ti punch !...  Il faut trouver le bon mot [Hésitation] … Une "teigne" ! Cette course est une "teigne". Il y a des marins pour qui c’est leurs 7e fois, juste pour réussir à la finir. On me dit "Tu as fini le Vendée Globe", oui le Vendée Globe est dur, mais la Route du Rhum aussi ! La route du Rhum est "imprévisible", "frustrante" ! C’est la plus belle des transats ["mais à l’écouter toutes les courses sont les plus belles" intervient Aurélia sa compagne]. Je ne sais pas …  le Rhum c’est "transat", "froid", "glaçon" alors que logiquement c’est "soleil", "chaleur", "Antilles", "bonheur", "zouk" et là non on à l'impression d'aller à Halifax [Ville au nord du Royaume-Uni]. C’est une course qui se mérite.[/size]

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Sam 3 Nov - 10:17

live BFM TV demain dès 12h00... espérons que produit comme le départ du dernier VG...  Very Happy

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
patmaillou94 FV-R
V.I.P. de la Mer
V.I.P. de la Mer
avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 01/06/2017
Age : 52
Localisation : 94 maisons alfort

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Dim 4 Nov - 21:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Pollux2229
Ô Très Grand Chef Vénéré
Ô Très Grand Chef Vénéré
avatar

Messages : 14570
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 59
Localisation : Village d'irréductibles gaulois.

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Lun 5 Nov - 15:50

"vole vole petit oiseau, vole vole dans le vent......." Gabart,  adonf
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________________________________________
" Potius  Mori Quam Feodari ".."La mort plutot que le déshonneur......"... "Kentoc'h mervel eget bezañ saotret"..
"tant qu'on  aura des bars, on aura des héros" Soldat Louis
Revenir en haut Aller en bas
http://voiles-races.forumgratuit.org
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Lun 5 Nov - 16:04

gaazzzz  ... option un peu plus N pour le Cleac'h

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Mar 6 Nov - 15:06

[size=33]LE MAXI BANQUE POPULAIRE IX A CHAVIRÉ, ARMEL EST EN SÉCURITÉ[/size]

Le Maxi Banque Populaire IX a chaviré aux alentours de 12h00 (heure française) alors qu’il naviguait à 340 milles dans le nord-est des Açores. Les conditions de vent étaient de 30/35 nœuds avec 5 mètres de mer.

[size=10]PUBLICATION :
 6 nov. 2018

 
 

 
Banque Populaire @VoileBanquePop
[/size]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]






  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  • [url=https://www.linkedin.com/shareArticle?mini=true&url=https://www.voile.banquepopulaire.fr/news/le-maxi-banque-populaire-ix-chavire-armel-est-en-securite&title=Le Maxi Banque Populaire IX a chavir%C3%A9, Armel est en s%C3%A9curit%C3%A9][/url]
  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[size=18][size=18]Le bateau semble avoir chaviré suite à la rupture de son [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]flotteur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]bâbord.  
Armel Le Cléac’h a pu déclencher sa [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]balise de détresse et communiquer avec son team technique à terre. Le CROSS Gris Nez a pris en charge l’organisation des secours, en coordination avec la Direction de Course et le Team Banque Populaire. Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]skipperest sain et sauf en sécurité à l’intérieur du bateau.
[/size][/size]

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
assezdessai
Ô Maitre Skipper LS
Ô Maitre Skipper LS
avatar

Messages : 2946
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 51
Localisation : karukera

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Mar 6 Nov - 15:23

Sur la carto ils mettaient Pilliard 3ème ???? 
Et au classement Banque Pop était renseigné non localisé ... c'est maintenant plus clair Merci Didier 

M'enfin il a tendance à se retourner ce bateau quand même  vil pense

Edit : il ne reste plus que des bateaux qui ont au moins un tour du monde à leur actif ... ils devraient aller au bout  content2

_________________________________________________
in rock we trust
rock or bust
Revenir en haut Aller en bas
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Mar 6 Nov - 17:46

Pillard ? on dirait moi sur LS  content2 content2 content2 content2 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
ExtremePACA06-SGPS/FV-R
Capitaine de Corvette
Capitaine de Corvette


Messages : 432
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 47
Localisation : Nissa Nice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Mer 7 Nov - 2:49

Armel Le Cléac’h a été secouru
Aux alentours de 12h00 (heure française), suite à la casse des bras du Maxi Banque Populaire IX qui a entraîné son chavirage, Armel Le Cléac’h a déclenché sa balise de détresse. Un navire de pêche est arrivé sur zone en début de soirée et Armel a pu être secouru vers 21h30 (heure française).
Revenir en haut Aller en bas
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Mer 7 Nov - 17:23

Route du Rhum : Un peu de calme avant la prochaine dépression
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Paul Meilhat (SMA) © V.Curutchet

La journée du mardi 6 novembre a été marquée par les nombreuses avaries qui ont touché la flotte de la Route du Rhum. Armel le Cléac'h a même chaviré alors qu'il se trouvait à 340 milles dans le nord-est des Açores. Il a depuis été secouru et son équipe étudie comment récupérer le bateau. Voici le point sur l'état de la flotte après trois nuits en mer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Chloé LottretLe 07-11-2018
Suivre
[size]

Les conditions se sont quelque peu calmées pour l'ensemble de la flotte après une journée de mardi difficile. Si certains s'étaient mis à l'abri, ralliant de nombreux ports bretons, d'autres ont subi de plein fouet les vents de 55 nœuds et les rafales à 65 nœuds ! Démâtages, délaminage de coque et diverses avaries ont été recensés dans l'ensemble des classes.
Ce mercredi 7 novembre, les conditions sont un peu plus calmes — 30 nœuds de vent et mer de travers — et tous vont essayer de gagner le sud-ouest le plus rapidement possible. D'autres vont devoir faire des escales pour réparer.

Les ULTIMES

Ils ne sont plus que trois en course dans la classe Ultime après [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] survenu le 6 novembre et l'avarie de Romain Pilliard (Remade-Use It Again). [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (Macif) conserve une légère avance sur Francis Joyon (Idec Sport), 28 mille derrière. Ils tentent d'attraper les alizés erratiques et devraient attendre mercredi soir pour toucher l'anticyclone des Açores et glisser rapidement vers les Antilles. Pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], rien n'est perdu puisque ce dernier compte quitter La Corogne dès que le bras de liaison de Sodebo Ultim' sera réparé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le point sur la flotte
[/size]

  • Sébastien Josse (Maxi Edmond de Rothschild) en escale technique à La Corogne. Avarie : flotteur tribord arraché sur une dizaine de mètres.
  • Thomas Coville (Sodebo Ultim’) en escale technique à La Corogne. Avarie : carénage de bras de liaison avant abîmé et fissure dans le bras.
  • Armel Le Cléac'h (Maxi Solo Banque Populaire IX) au large des Açores. Avarie : chavirage après rupture du flotteur bâbord. Skipper récupéré par un bateau de pêche.
  • Romain Pilliard, le skipper du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Remade-Use It Again, se dirige vers La Corogne, à environ 170 milles de sa position pour réparer ses chariots de grand-voile.

[size]

Les MULTI50

Chez les Multi50, la flotte est au complet et menée par Thibaut Vauchel Camus (Solidaires en Peloton) talonné par Gilles Lamiré (La French Tech Rennes) à 20 mille derrière, et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui est remonté à la 3e position à 25,6 milles derrière le leader.
Le leader estime encore une bonne journée de descente vers le Sud-Ouest avant de pouvoir souffler un peu. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], qui a réussi à s'extirper des côtes portugaises, doit désormais se recaler vers l'Ouest pour espérer croiser devant.
Enfin, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (Arkema) a repris la mer ce matin en quittant son escale de Lisbonne. Il pointe à la 6e position.

Les IMOCA

Chez les IMOCA, Paul Meilhat ne lâche pas les premières places ! Depuis le départ, il réalise un très beau parcours, a su éviter le coup de vent et navigue ce mercredi matin au large de Lisbonne. Vincent Riou dans son tableau arrière et le Britannique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dans son Nord-Ouest.
Le point sur la flotte
Sur les 20 solitaires engagés en IMOCA, on recense 9 avaries et un abandon.
[/size]

  • Louis Burton (Bureau Vallée) est à Roscoff. Avarie : voie d’eau par le puits de foil tribord. Abandon officiel.
  • Manuel Cousin (Groupe Sétin) est à Camaret. Avarie : Fixation de safran défectueuse.
  • Alexia Barrier (4myplanet) est à Concarneau. Avarie : problème de capteur aérien
  • Jérémie Beyou (Charal) est à Lorient. Avarie : transmission de safran.
  • Isabelle Joschke (Monin) en route vers la Bretagne. Avarie : démâtage.
  • Romain Attanasio (Pure-Family Mary) en route vers la Bretagne. Avarie : explosion du J3 et du hook de grand-voile
  • Samantha Davies (Initiatives Cœur) en route vers la Bretagne. Avarie : problème structurel sur la coque.
  • Fabrice Amédéo (Newrest-Art & Fenêtres) en route vers Lisbonne pour réparer. Avarie : bout-dehors cassé
  • Yannick Bestaven (Maître CoQ) en route vers Lisbonne pour réparer. Avarie : Fixation de la grand-voile.

[size]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

CLASS40

Chez les Class40, l'objectif est également de rejoindre le Sud-Ouest le plus rapidement possible pour éviter une nouvelle dépression attendue dans la nuit de jeudi… Yoann Richomme (Veedol – AIC) conserve les rênes de la flotte, suivi à 36 mille derrière par Aymeric Chappellier (Aina Enfance & Avenir) et Phil Sharp (Imerys Clean Energy) à 38,4 milles derrière.
Le point sur la flotte
Sur les 53 solitaires de la Class40, ils sont 18 à s'être mis à l'abri ou à rejoindre un port en raison d'une avarie.
[/size]

  • Marc Dubos (Esprit Scout) s'est réfugié à Roscoff.
  • Jean Galfione (Serenis Consulting) s'est réfugié à Brest.
  • Dominique Rivard (Marie Galante-April) est à Brest. Avarie : blessure au genou du skipper.
  • Maxime Cauwe (Azeo-On est large) s'est réfugié à Camaret
  • Hiroshi Kitada (Kiho) s'est réfugié à Lorient.
  • François Lassort (Bijouteries Lassort-Tonton Louis) s’est réfugié à Brest.
  • Cédric de Kervenoael (Grizzly Barber Shop) s’est réfugié à Camaret.
  • Nicolas Jossier (Manorga) s’est réfugié à Concarneau.
  • Andrea Fantini (Enel Green Power) s’est réfugié à Lorient.
  • Romain Rossi (Fondation Digestscience) s’est réfugié à Lorient.
  • Halvard Mabire (Colombre XL) s’est réfugié à Bénodet.
  • Emmanuel Hamez (Teranga) s’est réfugié à Bénodet.
  • Loïc Le Doyen (Saint Cast-Le Guildo-Terre Exotique) s’est réfugié à Lorient.
  • Sam Goodchild (Narcos : Mexico) fait route vers la pointe bretonne. Avarie : démâtage.
  • Arthur Gascoin (Up Sail & Connect) en route vers Lorient pour s’abriter.
  • Olivier Magre (E. Leclerc-Ville La Grande) fait route sur Lorient pour s’abriter.
  • Sébastien Desquesses (Kersia-Le Guével-Spirit of Saint Malo) fait route vers la pointe bretonne.
  • Arthur Hubert (Audi Saint Malo-Espoir pour un Rhum) se déroute vers La Corogne.

[size]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

RHUM MULTI

Pierre Antoine (Olmix) mène la flotte des Rhum Multi, loin devant le reste des concurrents — 85 milles d'écart avec le 2e, Alain Delhumeau (Rayon Vert).
Le point sur la flotte
[/size]

  • Sur les 21 skippers engagés, 9 sont à l'abri :
  • Franck Sainte-Marie (Branec IV) s’est réfugié à Camaret.
  • Christian Guyader (Guyader Gastronomie) s’est réfugié à Bénodet.
  • Gildas Breton (Bo Carré) s’est réfugié à Loctudy.
  • Erwan Thiboumery (Gold.fr pour Bioniria) s’est réfugié à Brest.
  • Charlie Capelle (Acapella-Soreal-Proludic) s’est réfugié à Concarneau.
  • Gérald Bibot (Zed7) s’est réfugié à La Trinité/mer.
  • Pierrick Tollemer (Resadia) fs’est réfugié à Lorient.
  • Gilles Buekenhout (Jess) s'est réfugié à Avilès (Espagne)
  • Yann Marilley (No Limit-BMP) s'est réfugié à Gijon (Espagne)

[size]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

RHUM MONO

Comme annoncé, en Rhum Mono, c'est Sidney Gavignet (Cafe Joyeux) qui mène la flotte, loin devant son principal rival, Sébastien Destremeau (Alcatrazit – Faceocean), 131,7 milles derrière.
Le point sur la flotte
Sur les 17 participants en Rhum Mono, 7 sont à l'abri ou ont rencontré des problèmes :
[/size]

  • Bob Escoffier (Kriter V-Socomore-Quéguiner) s’est réfugié à Roscoff
  • Willy Bissainte (C’ La Guadeloupe) s’est échoué sur une des Sept Îles. Après intervention de la SNSM Ploumanac’h, le bateau a été remorqué jusqu’à Roscoff suite à une voie d’eau.
  • Christophe Souchaud (Rhum Solidaire Cap Handi) s’est réfugié à Camaret
  • Éric Bellion (Commeunseulhomme) s’est réfugié à l’Aber Wrac’h.
  • Laurent Jubert (L’espace du souffle) s’est réfugié à l’Aber Wrac’h.
  • Nicolas Magnan (SOS pare-brise) s’est réfugié Camaret.
  • Olivier Leroux (Art Immobilier Construction) s’est réfugié à Camaret.

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
fishandfrog
Navy Seal
Navy Seal
avatar

Messages : 1833
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 66
Localisation : Neuilly sur Seine (92200)

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Mer 7 Nov - 20:26

    Merci Didier !!!!!!

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  
Revenir en haut Aller en bas
mistralette FV-R
Capitaine de Vaisseau
Capitaine de Vaisseau
avatar

Messages : 1272
Date d'inscription : 10/12/2014
Localisation : Nord Lyonnais-Beaujolais

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Jeu 8 Nov - 0:22

Fil d'actualité paru cet après midi sur le site de la ""Route du Rhum destination Guadeloupe""
Avec interview de Sebastien Destremau. ...pour la catégorie Rhum....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Jeu 8 Nov - 16:17

À mi-route, le sans faute de Gabart
Ultime08/11 - 12:11

[size=15]L’Atlantique paraissait encore immense mercredi alors que MACIF et IDEC Sport peinaient à rentrer dans l’alizé. Voilà que l’océan rapetisse à 25 nœuds de moyenne vers Pointe-à-Pitre. Les deux grands trimarans ont parcouru plus de la moitié de la route et si Francis Joyon s’accroche, François Gabart fait toujours preuve d’une remarquable maîtrise de sa trajectoire.
« Tout va bien à bord de MACIF ! », les premiers mots de François Gabart à la vacation commencent à sonner comme un jingle sur cette Route du Rhum-Destination Guadeloupe. Décalé dans le Nord d’IDEC Sport hier, François Gabart a encore une fois fait preuve de lucidité et d’agilité pour se replacer pile entre son concurrent et Pointe-à-Pitre. « Je suis hyper content de ce que j’ai fait cette nuit. J’ai bien glissé pour me replacer et ce n’est pas facile car on navigue toujours dans les restes du front avec un vent très irrégulier » expliquait-il ce midi. Les problèmes de lattes (deux ont cassé avant hier) sont résolus sur le trimaran volant : le nouveau réglage n’est pas optimum, le tissu plisse, « mais ça ira très bien au portant jusqu’en Guadeloupe ». 

Des alizés poussifs

Même si le ciel gris et le portant poussif n’est pas conforme à l’image d’Épinal de l’alizé, la route est maintenant toute tracée jusqu’en Guadeloupe. « Il n’y a pas d’option très marquée, ni au Nord, ni au Sud. Je vais continuer sur un rythme soutenu sans faire n’importe quoi mais il faut rester très concentré » C’est sans doute le vrai danger de cette deuxième partie de course pour François Gabart et Francis Joyon également : ne pas se laisser aller dans des conditions devenues plus amicales après trois jours à foncer pour esquiver les systèmes dangereux où les organismes et le matériel ont été très sollicités. 

Concentration au portant

L’alizé qui va se renforcer n’est pas un vent d’opérette : ses grains peuvent être aussi soudains que puissants et chaque léger changement de trajectoire suppose une bonne anticipation sur ces grands multicoques. On peut compter sur Francis Joyon pour ne jamais relâcher la pression mais les chiffres ont la tête dure. De 46 milles mercredi après-midi, l’avance de François Gabart est passée à 100 milles dans la nuit et 123 au classement de ce jeudi midi. La moyenne sur 24 heures est supérieure de trois nœuds à l’avantage du leader…
Pendant ce temps, Romain Pilliard a rallié la Corogne pour remettre de l’ordre dans le gréement de son Remade-Use it again ! Il y a retrouvé Sodebo Ultim’ où l’équipe technique meule le carbone et re-stratifie les carénages de bras blessés du grand trimaran. Thomas Coville a annoncé sa volonté hier de reprendre la mer pour « finir l’histoire ». Quelque soit le timing des réparations, il faudra sans doute attendre la fin du passage de la vilaine dépression de vendredi-samedi pour quitter la Galice. À ce moment-là, il se pourrait bien que les deux leaders ne soient pas très loin d’apercevoir la Soufrière sous les nuages antillais…
Pierre-Marie Bourguinat 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/size]

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
papaschultz63
Chef cuistot
Chef cuistot
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 47
Localisation : l'Auvergne terre des grand marins

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 9 Nov - 9:38

alors, record ou pas pour Gabart ?
Revenir en haut Aller en bas
assezdessai
Ô Maitre Skipper LS
Ô Maitre Skipper LS
avatar

Messages : 2946
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 51
Localisation : karukera

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 9 Nov - 11:36

Je pense que non ... mais sait-on jamais ?

_________________________________________________
in rock we trust
rock or bust
Revenir en haut Aller en bas
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 9 Nov - 12:43

je pense que oui... ça va jyber...

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
assezdessai
Ô Maitre Skipper LS
Ô Maitre Skipper LS
avatar

Messages : 2946
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 51
Localisation : karukera

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 9 Nov - 13:06

En tout cas la bouée de Basse-Terre est prête 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />

_________________________________________________
in rock we trust
rock or bust
Revenir en haut Aller en bas
Pollux2229
Ô Très Grand Chef Vénéré
Ô Très Grand Chef Vénéré
avatar

Messages : 14570
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 59
Localisation : Village d'irréductibles gaulois.

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 9 Nov - 15:13

didju didju mdr4 mdr4 mdr4 mdr4
 la bouteille est vide...dommage

_________________________________________________
" Potius  Mori Quam Feodari ".."La mort plutot que le déshonneur......"... "Kentoc'h mervel eget bezañ saotret"..
"tant qu'on  aura des bars, on aura des héros" Soldat Louis
Revenir en haut Aller en bas
http://voiles-races.forumgratuit.org
assezdessai
Ô Maitre Skipper LS
Ô Maitre Skipper LS
avatar

Messages : 2946
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 51
Localisation : karukera

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 9 Nov - 16:39

En même temps si elle avait été pleine on la verrait moins bien  content2

_________________________________________________
in rock we trust
rock or bust
Revenir en haut Aller en bas
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 9 Nov - 17:12

ouais, mais pleine, Roura serait premier.... en bon lémanique.

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
assezdessai
Ô Maitre Skipper LS
Ô Maitre Skipper LS
avatar

Messages : 2946
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 51
Localisation : karukera

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Ven 9 Nov - 19:19

Oui à la bouée de Basse-Terre ... mais il y resterait surement bien que ce ne soit pas la ligne d'arrivée

_________________________________________________
in rock we trust
rock or bust
Revenir en haut Aller en bas
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Sam 10 Nov - 7:28

Armel Le Cléac'h raconte
Ultime09/11 - 15:11

[size=15]Secouru par l'équipage portugais du « Sonho de Infancia » mardi soir, Armel a rejoint ce matin le port de Vigo en Espagne où l'attendaient des membres de son équipe. Il nous livre ses premiers mots avant de rejoindre ses proches en Bretagne.

« Après Ouessant on se retrouve dans une zone de vent quelque peu compliquée. Il y avait une transition, nous on décide d’aller chercher un peu plus de vent dans l’ouest. Effectivement, on se retrouve de nouveau à rattraper nos petits camarades qui s’étaient un peu échappés, il y a quatre bateaux devant moi et très vite on récupère quelques places, dû notamment aux avaries de deux concurrents directs Gitana et Sodebo, et puis je me retrouve en deuxième position dès le lundi soir dans le Golfe de Gascogne où on allait chercher cette deuxième dépression qu’on avait déjà bien surveillée depuis plusieurs jours à Saint-Malo à terre avec mon équipe, donc  on continuait finalement notre stratégie comme prévu au départ.

On s’était vraiment donné des limites en force de vent et d’état de mer, pour pouvoir préserver le bateau. Avant tout, l’objectif avec l’équipe était d’arriver en Guadeloupe. On savait qu’on avait le potentiel pour faire une belle place, mais d’abord l’essentiel était d’arriver. Pour ça on s’était mis des limites par rapport aux conditions météo.
Malgré notre retard au départ, on n’a pas changé cette ligne de conduite avec Marcel mon routeur avec mon équipe à terre, donc on a continué cette stratégie, donc on avait un petit contre bord à faire dans l’ouest pour aller chercher une rotation de vent, dans des conditions de vent et de mer un peu plus fortes mais pas du tout dantesques. On est allé chercher jusqu’à 5 mètres de creux, il y avait des rafales à 35, 40 nœuds maximum, mais ça n’allait pas durer très longtemps.

Mardi matin, je suis tribord amure au près direction l’est des Açores et on continue notre plan de route avec notre équipe météo à terre. Les conditions se sont un peu dégradées comme prévu, on a 35 nœuds de vent, de la mer qui s’est un petit peu formée, Je suis à ce moment-là avec le minimum de voile à bord de Banque Populaire, 3 ris dans la grand-voile, le J3 ce qu’on appelle l’ORC, la plus petite voile de près, et le bateau avance normalement. 
J’ai vraiment réduit la vitesse pour ne pas faire souffrir le bateau parce qu’on sait que c’est le moment un petit peu compliqué à passer que derrière les conditions dans la soirée vont nettement s’améliorer, et que finalement ensuite ce sera vraiment la descente, la glissade vers les Antilles. Tout se passe bien, j’ai réussi à dormir quelques heures la nuit précédente pour justement passer ces conditions un peu difficiles, et puis le bateau avance normalement. 
Je suis à ce moment-là en veille au niveau du piano pour être à même de pouvoir choquer les écoutes parce qu’il y avait de temps en temps des petites surventes. Tout d’un coup, le bateau bascule sur le côté, en quelques secondes, je ne me rends pas vraiment compte de ce qui se passe, le bateau est complètement gîté, je me rends compte qu’on est en train de chavirer. J’aperçois le flotteur sous le vent qui est détaché du bateau, donc je me dis qu’il y a dû y avoir quelque chose qui a lâché, je ne sais pas quoi, en tout cas, je suis plutôt dans l’urgence de gérer la crise, surtout pour moi d’essayer de trouver une solution pour être en sécurité et me retrouver si possible à l’intérieur du bateau dans la coque centrale quand le bateau aura fini de se retourner.
Je ne sais pas ce qui s’est passé, ça a été très rapide, le flotteur, ou quelque chose qui s’est détaché. Là pour le coup, c’était tellement brutal et tellement rapide que j’ai été surpris, je ne m’attendais pas à ça bien sûr. Déjà il a fallu que je réussisse à rentrer dans le bateau, ça ne s’est pas fait facilement. J’ai réussi tant bien que mal à rejoindre la coque centrale et à rentrer par le hublot qui est prévu pour ça, à l’arrière, et donc me retrouver à l’intérieur du bateau, en sécurité, pour pouvoir déclencher les secours et notamment la balise de détresse. Je l’ai actionnée assez rapidement, ensuite j’ai pu ouvrir le sac de survie qui est à bord pour pouvoir avoir tout de suite les premiers outils pour pouvoir me mettre en sécurité et enfin contacter la terre. J’ai appelé mon équipe pour leur dire que j’étais bien à bord et que ça allait même si j’avais assez mal aux côtes, j’étais un peu sonné mais j’étais dans le bateau sain et sauf et que j’attendais maintenant les secours pour venir me chercher. Ça a pris un peu de temps. 
Après l’organisation du sauvetage s’est mise en place avec les différents organismes de sécurité, la Marine française, la Marine portugaise, la Direction de course et le Team Banque Populaire. Les choses se sont faites progressivement, moi j’étais en contact avec la terre régulièrement, ils m’ont donné des nouvelles.
Déjà, ils avaient la position du bateau, ce qui était plutôt bien. Ensuite il a fallu dérouter un ou plusieurs bateaux. J’ai su plus tard qu’il y avait un cargo et un bateau de pêche qui allaient rejoindre la zone sur laquelle je me trouvais et qu’un avion français allait décoller pour pouvoir survoler ma position et qu’un deuxième avion portugais allait aussi venir sur zone. Ça a pris 6-7 heures avant l’arrivée du premier avion français, avec qui j’ai pris contact par VHF pour préciser ma position, pour dire que tout allait bien à bord, et à ce moment-là ils m’ont informé qu’un bateau de pêche portugais avait été dérouté et qu’il allait arriver sur zone en début de nuit vers 20h-21h (heure française), pour pouvoir me porter secours.
D’abord j’ai été récupéré par le bateau de pêche, c’était quand même un moment assez chaud, parce que les conditions de mer et de vent ne s’étaient pas vraiment calmées. Sur zone, c’était toujours bien agité, ça remuait pas mal dans le bateau. Le bateau de pêche est arrivé vers 20h. 
On avait mis en place une organisation pour mon sauvetage : j’avais échangé avec les deux avions pour leur dire comment j’allais pouvoir sortir du trimaran et rejoindre le bateau de pêche. J’avais prévu de mettre mon radeau de survie à la mer, de monter dedans, et de rejoindre si possible le bateau de pêche à ce moment-là pour monter à bord. C’est ce que j’ai réussi à faire vers 21h. 
Ça a été un petit peu compliqué parce que la mer était difficile, il faisait nuit mais heureusement, le bateau de pêche et notamment le Capitaine a très bien manœuvré, l’équipage a été formidable, ils m’ont vraiment bien aidé dans cette manœuvre.
Très vite j’ai réussi à monter à bord de ce bateau de pêche portugais où j’ai été très vite bien accueilli, ils m’ont proposé de prendre une douche de me donner des vêtements parce que j’avais uniquement ma combinaison de survie, et se sont souciés de savoir si j’allais bien. Vraiment très sympa l’équipage.
J’ai pu à ce moment-là prévenir mon équipe et les différents moyens de sauvetage pour dire que j’étais bien à bord et que l’opération de sauvetage s’était bien passée et qu’ensuite on allait rejoindre Vigo (Espagne), mais que ça allait prendre un petit peu de temps parce qu’il  fallait deux jours et demi pour rejoindre le port de destination.
Toute l’équipe est mobilisée pour essayer de récupérer le bateau, aujourd’hui les choses se mettent en place. C’est pas simple, parce que le bateau est entre les Açores et le Cap Finisterre, les conditions de mer et de vent sont un peu agitées en ce moment, il faut trouver les bons bateaux, il y a normalement un bateau qui va partir dans les heures qui viennent avec une partie du team Banque Populaire pour aller récupérer le bateau le plus vite possible. »[/size]

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
papaschultz63
Chef cuistot
Chef cuistot
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 47
Localisation : l'Auvergne terre des grand marins

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Sam 10 Nov - 14:31

Hum...
800 nm en 39h, moi je dis record.
Revenir en haut Aller en bas
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Sam 10 Nov - 14:39

prévisions :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
papaschultz63
Chef cuistot
Chef cuistot
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 47
Localisation : l'Auvergne terre des grand marins

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Sam 10 Nov - 17:29

donc record
Revenir en haut Aller en bas
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Sam 10 Nov - 17:55

Angus : des photos...

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
assezdessai
Ô Maitre Skipper LS
Ô Maitre Skipper LS
avatar

Messages : 2946
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 51
Localisation : karukera

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Sam 10 Nov - 20:49

Demain surement 
ils sont pas à portée pour l'instant  jumelles

_________________________________________________
in rock we trust
rock or bust
Revenir en haut Aller en bas
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Dim 11 Nov - 15:59

dommage ces petits vents à l'arrivée....

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Dim 11 Nov - 16:34

MACIF est-il à 100% de ses capacités ?
Ultime11/11 - 12:11

Il est probable que non. C’est en tout cas la seule explication plausible pour expliquer que dans des conditions de navigation similaires, IDEC Sport ait réussi à reprendre 70 milles en l’espace de 8 heures cette nuit. Certes l’alizé est irrégulier, mais cela ne semble pas être une raison suffisante pour expliquer un déficit de vitesse de 5 nœuds en moyenne entre le plan VPLP de 2006 (celui de Francis) et la version 2 du trimaran MACIF.
Gabart pourrait bien ne pas être en mesure d’utiliser toute la toile, peut-être un problème de grand-voile ? Il est en tout cas certain qu’il n’est pas à 100% de ses polaires (capacité de vitesse calculée en fonction des conditions de vent et des angles de navigation).
On sait qu’il a eu comme tous son lot de soucis techniques  mais on n’en mesure certainement pas l’ampleur. La course a été dure pour tous les bateaux, y compris pour les ULTIME comme en témoignent les avaries dont ont été victimes Sébastien Josse, Armel Le Cléac’h et Thomas Coville (ce dernier est reparti en course ce matin).
On sait aussi que pour des raisons sportives, les marins taisent les problèmes rencontrés à bord des bateaux. Et on imagine du coup à quel point François Gabart a dû s’épuiser à résoudre ses propres déboires.
Quelles que soient les supputations, on se dirige vers un finish sous haute tension entre François et Francis qui ne sont plus séparés que d’une petite trentaine de milles alors que le tour de la Guadeloupe s’annonce très délicat.
Les deux marins sont attendus vers 15h30 locales (20 heures française) à la Tête à l’Anglais. Mais dans quel ordre ?
Ce matin à Gosier, le vent est quasi nul et le ciel couvert.
[size=15]Camille El Beze
[/size]

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
papaschultz63
Chef cuistot
Chef cuistot
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 47
Localisation : l'Auvergne terre des grand marins

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Dim 11 Nov - 19:22

RECORD!!
Revenir en haut Aller en bas
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Dim 11 Nov - 20:47

A 75 milles du finish et alors que François Gabart est toujours en tête au moment de débuter le contournement de l’île de la Guadeloupe,  le mystère est levé sur les problèmes techniques qui handicapent le trimaran MACIF depuis plusieurs jours : le bateau navigue sans foil tribord et sans safran bâbord…

La liste des avaries communiquées par l’équipe MACIF


 Première nuit. A la sortie de la Bretagne, François fait face à un problème de vérin de J3, la petite voile d’avant sur laquelle il comptait s’appuyer pour traverser les deux grosses dépressions.


Dans la nuit de lundi à mardi. Le solitaire réalise qu’il n’a plus son foil sur le flotteur tribord : il n’y a quasiment pas de dégâts collatéraux, le foil n’ayant touché ni la coque ni le safran tribord en tombant. Le seul souci est que le puits n’est pas bouché.


Mardi matin. François entend un craquement. Le long des côtes espagnoles, il a perdu son safran bâbord, qui s’est coupé net sous le casque de safran.
 

Mardi. Depuis le passage de la première dépression, François doit également gérer des problèmes de lattes de grand-voile, qui ont cassé dans la dureté de la houle et la rudesse du vent. Il a pu réparer la latte numéro 3, il a enlevé la latte numéro 4.

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
assezdessai
Ô Maitre Skipper LS
Ô Maitre Skipper LS
avatar

Messages : 2946
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 51
Localisation : karukera

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Lun 12 Nov - 1:52

Bon on n'a pas vu grand chose 
Grosses pluies 
Pas de visibilité vers la tête à l'anglais on s'est rabattu sur Deshaies 
en plus ça tombait bien c'était l'heure 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
Et un peu avant le dessert 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />

Et alors voilà comment on fait un téléobjectif : un smartphone et une paire de jumelle 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />


RHAAAAA c'est un peu mélangé mais les afficionados que vous êtes rectifierons 
à l'apéro Macif et au dessert IDEC

PS bon torticolis  content2

_________________________________________________
in rock we trust
rock or bust
Revenir en haut Aller en bas
assezdessai
Ô Maitre Skipper LS
Ô Maitre Skipper LS
avatar

Messages : 2946
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 51
Localisation : karukera

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Lun 12 Nov - 4:40

Et donc RECORD  champion
peut-être pas celui attendu mais ...
BRAVO Monsieur Joyon

_________________________________________________
in rock we trust
rock or bust
Revenir en haut Aller en bas
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Lun 12 Nov - 5:58

Incroyable ! Complètement dingue ! Après 6 jours de course poursuite derrière François Gabart, tout s’est finalement joué au terme d’un tour de la Guadeloupe totalement fou, dans les dévents et la pétole. 

A bord d'IDEC Sport, Francis Joyon s'impose dans un final d'anthologie.
A la marque de Basse Terre, avec 17 minutes d’avance, on pense que MACIF a course gagnée. Il reste encore 30 milles à faire dans des airs évanescents. 30 milles de suspense total et de rebondissements. Entre le Sud de l’île et la ligne d’arrivée, Francis Joyon, décalé à terre, parvient à prendre l’ascendant dans une risée. Bien que ralenti par un filet de pêche pris dans un de ses safrans, le skipper d’IDEC Sport conserve l’avantage. A deux milles de la ligne, le vent tombe à nouveau. MACIF, légèrement plus rapide, revient au contact et les deux adversaires se retrouvent bientôt bord à bord, à 3 nœuds de vitesse. Il faut encore caler un virement très délicat. Francis ne tremble pas dans la manœuvre et parvient à s’imposer ce dimanche 11 novembre à 23 h 21 mn 47 secondes (heure locale) avec seulement 7 minutes et 8 secondes d’avance sur le trimaran bleu. Un écart qui fait entrer dans la légende cette 11e édition de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe.


Le skipper d’IDEC Sport a mis 7 jours 14 heures 21 minutes et 47 secondes pour boucler le parcours de 3542 milles à la vitesse moyenne de 19,42 nœuds. Il établit ainsi un nouveau temps de référence sur le parcours en battant de 46 minutes et 45 secondes le chrono réalisé en 2014 par Loïck Peyron.  A 62 ans, le détenteur du Trophée Jules Vernes a mené une course exceptionnelle à la force des bras et du mental. Jusqu’au bout, il aura tout donné pour tenter de ravir la victoire à son jeune concurrent.  Avec succès ! Après sept tentatives, il remporte la toute première Route du Rhum-Destination Guadeloupe de sa carrière. 

Les temps et les vitesses :
7j 14h 21mn 47sec à 19.42 nœuds sur le parcours théorique de 3542 milles
Distance réellement parcourue : 4367 milles à 23.95 nœuds de moyenne

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
assezdessai
Ô Maitre Skipper LS
Ô Maitre Skipper LS
avatar

Messages : 2946
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 51
Localisation : karukera

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Mar 13 Nov - 1:59

Quelques photos piquées à des amis connaissances (des amis m'auraient proposé d'embarquer avec eux)

[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/img]
[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/img]
[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/img]
[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/img]
[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/img]

_________________________________________________
in rock we trust
rock or bust
Revenir en haut Aller en bas
Pollux2229
Ô Très Grand Chef Vénéré
Ô Très Grand Chef Vénéré
avatar

Messages : 14570
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 59
Localisation : Village d'irréductibles gaulois.

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Mar 13 Nov - 10:53

Bonjour, merci beaucoup pour toutes ces photos....et pour les bouteilles aussi... Ce fut une course terrible, beaucoup de casse et une arrivée magistrale...on en redemande encore... a la santé des vainqueurs, des guadeloupéens et de tous ceux qui sont encore en mer..

_________________________________________________
" Potius  Mori Quam Feodari ".."La mort plutot que le déshonneur......"... "Kentoc'h mervel eget bezañ saotret"..
"tant qu'on  aura des bars, on aura des héros" Soldat Louis
Revenir en haut Aller en bas
http://voiles-races.forumgratuit.org
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Mar 13 Nov - 12:48

et c'est pas fini... encore 100 boats en course...  passionnant !

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
Didier SLT SGPS
Directeur de Courses
Directeur de Courses
avatar

Messages : 10714
Date d'inscription : 24/10/2012
Age : 55
Localisation : CH-1025 St-Sulpice

MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   Mar 13 Nov - 16:07

Alors que les premiers Ultimes ont rejoint la Guadeloupe ce dimanche 11 novembre 2018 (lundi 12 novembre en France), c'est un nouveau départ qui s'est profilé pour le reste de la flotte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Chloé LottretLe 13-11-2018
Suivre
[size]
De nombreux bateaux s'étaient mis à l'abri pour laisser passer les gros coups de vent de la première semaine de course. Ils sont désormais 100 encore en course — après avoir quitté les ports bretons et espagnols — à bénéficier de conditions bien plus clémentes au large de la Bretagne et de la péninsule ibérique.
Si les alizés vers l'arc caraïbe se renforcent, les grains gagnent aussi en intensité. Ce qui n'est pas optimal pour les solitaires. Après les conditions fortes de la première semaine, la route des alizés n'est pas aussi calme que prévu et les empannages se suivent pour négocier les bascules de vent.

Les Ultimes

Thomas Coville a repris la mer ce dimanche 11 novembre après un travail acharné de son équipe — 5 jours et 5 nuits — pour remettre Sodebo Ultim' d'aplomb. Il pointe 221 milles derrière Romain Pilliard, qui a de nouveau rencontré des problèmes — rupture d'une cadène de galhauban — mais qui compte réparer en mer.
Ultimes : 2 abandons
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Romain Pilliard

Les Multi50

Après [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (Idec Sport) et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], c'est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] — premier de la flotte des Multi50 — qui est le prochain attendu en Guadeloupe. Avec une très confortable avance de 403 milles sur le second [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien](FenêtreA-Mix Buffet), il progresse surement vers la Guadeloupe et il lui reste 875 milles à parcourir.
À la suite du leader le duo Le Roux/Vauchel Camus quoi doit désormais compter sur le retour de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], revenu par l'Est avec une position plus méridionale intéressante pour la suite du programme.
Multi50 : 0 abandon
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Armel Tripon

Les IMOCA

En IMOCA, la bataille fait rage et la course est menée par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (Hugo Boss) qui pointe à près de 200 milles devant ses poursuivants — le trio Meilhat (SMA), Riou (PRB) et Eliès (Ucar — Saint Michel). Ce dernier enchaîne les empannages pour profiter des bascules d'un alizé de plus en plus soutenu, et devrait se faire rapidement dépasser par le trio des Multi50, plus rapide au portant.
Jeremie Beyou (Charal), Alexia Barrier (4MyPlanet), Manuel Cousin (Groupe Setin), Romain Attanasion (Pure – Famille Mary) et Fabrice Amedeo ont repris la mer dimanche dernier.
Classe IMOCA : 4 abandons
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vincent Riou

Les Class40

Comme pour les autres classes, on trouve un leader — celui qui avait continué malgré le gros temps — qui ici est Yoann Richomme (Veedol – AIC) qui a pu faire le break sur ses concurrents avant Madère et conforte son avance à chaque pointage, son plan Lombard s’avérant particulièrement à l’aise dans ces conditions. Plus de cent milles de bonus face à Aymeric Chapellier et Phil Sharp, 150 milles sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], près de 200 milles sur Arthur Le Vaillant et Luke Berry. Ce petit groupe de Class40 navigue d'ailleurs au contact du deuxième groupe d'IMOCA, une belle performance pour ses monocoques de 20 pieds de moins que leurs grands frères !
Class40 : 7 abandons
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kito de Pavant

Les Classes Rhum

Chez les Rhum Multi, Pierre Antoine (Olmix) est à la fête avec près de 500 milles d'avance sur son poursuivant direct, Jean-François Lilti sur son [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], et qui n'a finalement pas voulu faire une escale technique aux Canaries.
Enfin, chez les Rhum Mono, Sidney Gavignet réalise la course parfaite parmi les Rhum Mono avec 200 milles de marge sur Sébastien Destremau à bord d’un ex-IMOCA théoriquement beaucoup plus véloce.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sébastien Destremeau
Classe Rhum Multi : 2 abandons
Classe Rhum Mono : 4 abandons[/size]

_________________________________________________
"Vous allez finir par vous aimer les uns les autres bordel de merde?!"
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/didierlievre/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ROUTE DU RHUM 2018 Réel   

Revenir en haut Aller en bas
 
ROUTE DU RHUM 2018 Réel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Voiles & Races :: Les Courses réelles-
Sauter vers: